Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / MA COMMUNE / Vie administrative / Planification d'urgence (PLANU)
Actions sur le document

Planification d'urgence (PLANU)

Qu’est-ce qu’une situation d’urgence ?

Une situation d’urgence est définie comme suit : tout évènement qui entraîne ou qui est susceptible d’entraîner des conséquences dommageables pour la vie sociale, comme un trouble grave de la sécurité publique, une menace grave contre la vie ou la santé des personnes et/ou contre des intérêts matériels importants, et qui nécessite la coordination des disciplines* afin de faire disparaitre la menace ou limiter les conséquences néfastes.

Il faut donc anticiper pour mieux gérer !

Les plans d’urgence et d’intervention

1. Afin d’être préparée au mieux à gérer une situation d’urgence, la Commune doit rédiger un « Plan Général d’Urgence et d’Intervention » (PGUI) qui contient les directives générales et les informations nécessaires pour assurer la gestion de la situation d’urgence. Il comprend notamment les informations générales concernant la commune, l’inventaire des risques, les moyens pouvant être engagés, les modes de communication, les procédures d’alerte, l’organisation de la coordination opérationnelle** et stratégique*** ainsi que les modalités d’information de la population.

2. Chaque entreprise et institution doit réaliser un « Plan Interne d’Urgence » (PIU) qui contient des mesures matérielles et organisationnelles d’urgence en vue de :

  • intervenir lui-même sur site et faire face à un événement ou une situation d’urgence ;
  • en limiter autant que possible les conséquences néfastes ;
  • et, au cas où l’événement ou la situation d’urgence produit des effets à l’extérieur du site, permettre l’intervention des autorités et services extérieurs. 

3. Tout organisateur d’évènement doit également penser à l’aspect « sécurité » de celui-ci. A cette fin, ce formulaire est à faire parvenir à l’Administration communale au moins 60 jours avant la date de l’évènement. Ce formulaire reprend les coordonnées de l’organisateur, la description de l’évènement, la localisation et la description des infrastructures, le public visé etc.

Les disciplines*

Les disciplines gèrent un ensemble de missions lors d’une situation de crise :

  • Discipline 1 (D1) : les opérations de secours (services d’incendie, Protection Civile)
  • Discipline 2 (D2) : les secours médicaux, sanitaires et psychosociaux (ambulances, SMUR, médecins, infirmiers, psychologues etc)
  • Discipline 3 (D3) : police (locale, fédérale)
  • Discipline 4 (D4) : logistique (service communal des travaux, Protection Civile, services spécialisés privés et publics, armée, …)
  • Discipline 5 (D5) : Information à la population et à la presse (responsable communication local, provincial, fédéral, « team D5 », …)

 

En cas de situation d’urgence

En cas de situation d’urgence, un déclenchement d’une phase communale de gestion peut être décidé afin de coordonner l’ensemble des disciplines. La gestion s’articule autour de deux grands axes :

La coordination opérationnelle**

Un Poste de Commandement Opérationnel (PC-Ops) sera mis en place non loin du lieu du sinistre. Il est géré par un Directeur (Dir PC-Ops) et regroupe au moins un responsable de chaque discipline. Le rôle des membres du PC-Ops est de mettre en place les mesures opérationnelles et de coordonner les secours multidisciplinaires (aide aux victimes, recherches et évacuation de personnes, établissement de périmètres de sécurité, gestion de la circulation, …)

La coordination stratégique***

Un Comité de coordination communal (CCCom) se réunit au Centre de Crise. Il est dirigé par le Bourgmestre, aidé de son fonctionnaire responsable de la planification d’urgence (le « Planu ») et d’au moins un responsable de chaque discipline. Le rôle de ce comité de coordination est de mettre en place les mesures stratégiques afin d’identifier les faits et les effets de la situation d’urgence, de déterminer les besoins et les priorités, d’organiser l’alerte et l’information à la population etc.

Quelques recommandations pour être bien préparé

Quelle que soit la situation d’urgence, des « gestes-reflexes » peuvent être adoptés :

  • Rentrer ou rester à l’intérieur (maison, commerce, bureau,…);
  • Fermer portes et fenêtres (et couper la ventilation) ;
  • Consulter les médias pour plus d'informations et de conseils (radio, télévision, pages officielles (communes, zones de police etc) sur internet, notamment les réseaux sociaux, …);
  • Éviter de téléphoner (la surcharge du réseau téléphonique peut gêner les secours) ;
  • Laisser vos enfants à l'école (ils sont entre de bonnes mains).

S’inscrire à « BE-Alert »

BE-Alert, créé par le Centre de crise du service public fédéral Intérieur, est un outil d’alerte qui vise à avertir de manière rapide, claire et à informer au mieux la population directement concernée par une situation d’urgence.

Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site internet http://www.be-alert.be et complétez vos coordonnées (adresse(s), téléphone fixe, GSM, adresse mail, fax).
Vos informations ne seront utilisées que pour une alerte en cas de situation d’urgence.

L’inscription et la réception d’un message d’alerte est gratuite pour le citoyen.

Les numéros utiles à encoder dans vos listes contacts et/ou à retenir :

  1. Numéro d’urgence (valable dans toute l’Europe) : si vous avez besoin d’un service d’incendie, d’une équipe médicale ou de la police : 112.
    Il est à noter que les personnes sourdes, malentendantes ou atteintes d'un trouble de l'élocution peuvent contacter le centre d'appel urgent via SMS et l’application pour smartphone « 112 ».
  2. Pompiers / ambulances (uniquement valable en Belgique) : 100
  3. Police : 101
  4. Centre anti-poisons : 070 245 245

 

Vous pouvez constituer également au préalable un kit d'urgence, afin de pouvoir mieux réagir lors d'une situation d'urgence pour votre sécurité et celle de votre famille. Plus d’infos ici.

Vous trouverez beaucoup de recommandations utiles sur le site www.centredecrise.be, dans la rubrique «Communication de crise / recommandations en situation d’urgence ».


 

Employée responsable de la planification d’urgence à l’Administration communale de Vielsalm :

Anne Colson (080/29.28.14 – YW5uZS5jb2xzb25AdmllbHNhbG0uYmU=).