Avertissement

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Masques en tissu : vos besoins

Masques en tissu : vos besoins

✅Mise à jour du 27 avril :

Suivant la conférence de presse de Madame la Première Ministre, Sophie Wilmès, du vendredi 24 avril et vos différents besoins, quelques petites adaptations :

- L'appel à vos besoins est prolongé au-delà du 27 avril dans la mesure du possible.
- Les masques sont maintenant proposés aux habitants de la commune à partir de 12 ans (et non plus 18 ans).
- Privilégiez vos demande à l'email c29saWRhcml0ZUB2aWVsc2FsbS5iZQ==.
- Considérant les nombreuses demandes déjà reçues, nous insistons sur le fait que ces masques sont prévus pour les personnes qui n'en possèdent pas déjà.


La Commune de Vielsalm souhaite se mettre en capacité de distribuer gratuitement deux masques en tissu à chaque citoyen de Vielsalm, âgé d’au moins 12 ans.

Nous savons qu’une partie de la population dispose déjà de tels masques et nous remercions vivement les couturières qui se sont attelées à cette tâche.

Plusieurs équipes de bénévoles ont commencé à en fabriquer.

Notre crainte est qu’il ne sera peut-être pas possible d’atteindre un nombre suffisant pour en donner à chaque citoyen.

Par ailleurs, nous sommes confrontés à un manque d’approvisionnement de tissu convenant pour la fabrication des masques, ainsi que d’élastique.

Dès lors, il est demandé à chacun de ne demander la fourniture gratuite de masques que s’il n’a pu déjà s’en procurer par ses propres moyens. Soyons solidaires et gardons cet esprit coopératif qui nous a animé depuis le début de cette crise sanitaire.

Afin d’avoir une idée précise du nombre de masques nécessaires, vous êtes invité(e) à adresser votre demande  de préférence par mail à l’adresse : c29saWRhcml0ZUB2aWVsc2FsbS5iZQ==.

Vous veillerez à communiquer clairement votre nom, prénom, nombre de personnes adultes (+ de 12 ans) composant votre ménage et votre adresse postale.

Nous espérons pouvoir distribuer les masques dès la levée du confinement.