Avertissement

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Propreté sur nos grands axes

Propreté sur nos grands axes

Chaque année, sur les grands axes wallons, des quantités impressionnantes de déchets sont ramassées, nécessitant des budgets conséquents. Du 1er juin  à la mi-juillet, la SOFICO[1] mène une campagne pour décourager les jets d’immondices, ces gestes néfastes à la fois pour l’environnement, mais aussi pour les finances publiques et la sécurité de tous !


En moyenne, sur les 5 dernières années[2], ce sont un peu plus de 1.000 tonnes de déchets par an qui ont été ramassées sur les autoroutes de Wallonie. Si personne n’ignore que ces détritus impactent négativement l’environnement, on sait peut-être moins que leur ramassage représente un coût annuel moyen de €4 millions.

UN BUDGET QUI POURRAIT DONC ÊTRE ÉCONOMISÉ

Auquel s’ajoute celui des immondices collectés dans et autour des poubelles des aires non concédées : près de 3.000 tonnes pour plus de €2 millions.

La campagne de la SOFICO sera affichée du 1er juin à la mi-juillet sur les 300 panneaux qui bordent les autoroutes et principales nationales de Wallonie.

Deux visuels ont été réalisés, le premier mettant le focus sur la quantité de déchets collectée et l’autre sur le montant dépensé pour assurer la propreté sur le réseau autoroutier. Avec des mots, des chiffres et des visuels interpellants, la SOFICO souhaite que chacun prenne conscience de l’impact d’un jet de déchets.

La campagne se déclinera également dans une vidéo mettant en scène de véritables images. Elle sera à découvrir dans les prochains jours sur les réseaux sociaux de la SOFICO.

Le Ministre wallon en charge de la Mobilité et des Infrastructures, Philippe HENRY, souligne l’importance de cette campagne de sensibilisation menée par la SOFICO : « Il est essentiel de rappeler non seulement les bons gestes à adopter en matière de propreté, mais aussi les coûts générés pour le ramassage de tous ces déchets jetés par la fenêtre d’une voiture ! C’est aussi une question de sécurité puisque ces détritus peuvent également boucher les avaloirs et augmenter le risque d’aquaplanage.  Evitons de jeter de l’argent par la fenêtre ! Nous préfèrerions consacrer l’entièreté des budgets à la rénovation et à l’entretien de nos routes et nous espérons que ces messages vont permettre de conscientiser davantage certains automobilistes, qui ne constituent, heureusement, qu’une minorité ».

[1] La SOFICO assure en Wallonie la gestion du réseau (auto)routier structurant, composé d’environ 2.700 kilomètres (près de 900 kilomètres d’autoroutes, plus de 1.400 kilomètres de routes nationales et 400 km d’échangeurs). Elle bénéficie pour cette tâche de l’assistance technique du SPW Mobilité et Infrastructures. La SOFICO gère également la centaine d’aires autoroutières qui borde ce réseau, dont près de 40 sont concédées à des énergéticiens ou à des PME qui y assurent une offre de services.

[2] Moyenne réalisée de 2017 à 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE: CLIQUEZ ICI